.

.

.

Notre fraternité est composée de 17 personnes : 8 laïcs, un diacre et 4 prêtres, Trinitaires de Béthanie ou membres associés et 4 Religieuses Trinitaires de Valence. Fondée en 2010, la fraternité a été appelée par l'évêque d'Angoulême à être une présence priante et aimante au coeur du diocèse.

.

.

dimanche 20 septembre 2020

Homélie du frère Denis pour le 25ème dimanche

et brève méditation de sœur Angélique

à partir de Matthieu 20, 1-16

L'évangile de ce jour a de quoi déconcerter...D'un point de vue syndical moderne, il est révoltant.

Le maître du domaine ne fait pas de différence entre les premiers et les derniers...Ceux qui ont travaillé une heure reçoivent un denier comme ceux qui ont travaillé toute la journée, pendant plusieurs heures.

Nous apprenons la justice de Dieu, le coeur de son équité. Dieu n'est pas injuste, l'accord était d'un denier. Le maître du domaine partage selon ce que son coeur lui dit. Cela surprend mais c'est la logique de Dieu. Comme le dit souvent notre Saint Père: "laissons-nous surprendre par Dieu". Gardons le coeur ouvert pour accueillir le Seigneur dans sa logique à lui. C'est tout un chemin !


Repas fraternel chez notre ami Jean

 







samedi 19 septembre 2020

La vie dans la fraternité est aussi une vie familiale


Gérard et Patricia,
frère et belle sœur du frère Denis,
de passage à Angoulême


 

dimanche 6 septembre 2020

Messe d'Action de grâces pour les dix années passées au service de la paroisse des Saints-Apôtres par le père Michel Manguy et le frère Denis

 














En ce dimanche, c’est en communauté que nous avons rendu grâce à Dieu pour votre présence, Père Michel et Père Denis, parmi nous. 

Nous vous témoignons ainsi notre reconnaissance et notre amitié pour ces 10 années passées au service de notre paroisse au cours desquelles vous avez été nos guides vers notre Seigneur Jésus-Christ. 

 

Dans une belle complémentarité et une grande entente, chacun en fonction de ses missions, vous avez contribué à nous faire découvrir le chemin de l’Évangile dans une nouvelle façon de vivre L’Église d’aujourd’hui.

Vous avez voulu ne considérer que l’aspect positif de chaque situation. Et s’il vous est arrivé d’être fatigué, découragé, vous ne l’avez guère montré.

Car il n’est pas toujours facile d’être curé. Vous devez être un pédagogue pour les enfants, un spécialiste des questions du foyer pour les ménages, un chef-d’œuvre de science et de délicatesse au confessionnal, répondre à tous les saluts, être souriant, même si vous n’êtes pas en forme, être, chaque dimanche, orateur, éventuellement chanteur … Et en semaine, chef de chantier, cuisinier, et j’en passe…

 

Pour nous, paroissiens des Saints Apôtres, nous retenons une date importante celle de septembre 2010, celle de votre arrivée à tous les deux, l’un comme curé de la paroisse, recteur de la cathédrale et doyen et l’autre comme prêtre fondateur de la Fraternité trinitaire. 

Vous aurez été à la charnière entre l’ancienne et la nouvelle organisation paroissiale : en arrivant dans le secteur du centre-ville, vous avez accepté la charge de rassembler les 3 clochers auxquels s’est rajouté Saint Jacques en 2011 ! Et en 2015, les 4 clochers sont devenus une seule paroisse. 

 

Père Michel, Père Denis, nous voulons encore, au nom de toute la communauté paroissiale, vous remercier pour votre ministère de prêtre. 

Oui merci pour votre action, vos paroles, vos encouragements, votre dévouement; merci pour l’accueil que vous réservez à chacun, pour les visites des familles et des malades, pour votre sens de la rencontre et votre écoute ; dans un monde où nous avons tendance à dire que rien ne va plus, un monde de plus en plus difficile et matérialiste, mais cependant un monde de plus en plus en recherche de sens et de spiritualité, merci de ne jamais vous décourager et de toujours nous montrer votre regard de foi et d’espérance, regard qui, comme nous le dit le Pape François, est capable de reconnaître la lumière que l’Esprit Saint répand toujours dans l’obscurité, de voir que l’eau peut être changée en vin  et de découvrir le grain de blé qui grandit au milieu de l’ivraie.

 

Avec vos départs, c’est une nouvelle étape pour vous et pour nous, mais grâce à votre témoignage, nous avançons avec confiance sur ce nouveau chemin. Vous allez quitter notre paroisse pour d’autres horizons ou d’autres missions et c’est avec un petit pincement au cœur que nous vous voyons vous éloigner ; le changement est toujours un peu douloureux, mais vous nous avez confortés dans la confiance en l’Esprit Saint et en l’Église ;

alors en ce jour, nous voulons tout simplement vous dire encore une fois merci et vous souhaiter une bonne adaptation dans votre vie de retraité ou dans votre nouveau ministère et nous souhaiter à nous de savoir toujours rester des disciples du christ en devenant encore plus des missionnaires de la Bonne Nouvelle de l’Évangile.

 

Le temps du départ est aussi celui des cadeaux. Paulette et Marie-Noëlle vont vous remettre de la part de tous les paroissiens des Saints Apôtres quelques présents et de quoi vous faire un peu plaisir.

 

Ensuite, nous ne nous quitterons pas tout de suite, nous vous invitons à prendre un verre de l’amitié au fond de L’Église. Un grand merci à tous ceux qui ont participé à son organisation et pour votre générosité.