.

.

.

Notre fraternité est composée de 15 personnes : 9 laïcs et 3 prêtres, Trinitaires de Béthanie ou membres associés et 3 Religieuses Trinitaires de Valence. Fondée en 2010, la fraternité a été appelée par l'évêque d'Angoulême à être une présence priante et aimante au coeur du diocèse.

.

.

vendredi 17 octobre 2014

mardi 14 octobre 2014

Un beau moment fraternel chez nos sœurs rue de Bordeaux



Il nous manquait sœur Marie-Germaine retenue par le cathé de l'école de l'Enfant-Jésus !

samedi 4 octobre 2014

Pèlerinage-rencontre des prêtres de la province de Poitiers






Pour avoir une vue d'ensemble sur ces 3 jours de rencontre    http://angouleme.catholique.fr/Pelerinage-rencontre-des-pretres-1374 


ci-dessous quelques vidéos,photos et commentaires, extraits de cet article ainsi que du site du diocèse de Poitiers :


Du 30 septembre au 3 octobre, 80 prêtres de la province ecclésiastique de Poitiers ont vécu un pèlerinage-rencontre autour du thème "les temps sont favorables pour l'annonce de l'Evangile".

Après un temps d'accueil et d'introduction le mardi soir, les prêtres ont vécu la première des trois journées sous le mode d'un pèlerinage à l'Ile Madame, dans les pas des prêtres déportés sur les pontons de Rochefort au temps de la Terreur durant la Révolution Française, en 1794.

Le mercredi matin, le père Yves Blomme a fait une conférence historique sur l'histoire des prêtres déportés, expliquant notamment comment ces 829 prêtres souffrirent un calvaire sur deux navires négriers au large de l'île d'Aix puis sur l'Ile Madame et à Port-des-barques. 480 prêtres moururent durant ce temps de captivité. A partir de 1910, un pèlerinage en leur mémoire fut organisé sur l'Ile Madame et en 1995, le pape Jean-Paul II béatifia 64 d'entre eux, ayant vécu ce sacrifice dans un authentique démarche de fidélité à leur foi chrétienne.

Après l'exposé, ce fut la mise en pratique... avec un déplacement jusqu'à Port-des-barques en vue d'une traversée du continent jusqu'à l'Ile Madame.




Le groupe provincial des prêtres a donc repris le chemin praticable à marée basse, pour rejoindre une lande sur l’Ile Madame où furent inhumés certains des 254 prêtres défunts durant la captivité dans l’hôpital des tentes durant l’été 1794. On y trouve aujourd’hui une immense croix formée par des milliers de galets apportés par les pèlerins. Là, les prêtres y ont médité et prié, en communion avec ces frères prêtres qui ont vécu dans la fidélité et le pardon. Le groupe a fait le chemin du retour pour rejoindre le sanctuaire sur la côte, afin de célébrer l’eucharistie autour de leur cinq évêques. 
  
 





La session s’est poursuivie le jeudi avec des temps de carrefours et de partage et une médiation de "la croix glorieuse dans la Passion selon Saint Jean" par le Père Yves-Marie Blanchard, du diocèse de Poitiers, précédent une démarche au tombeau de Saint-Eutrope et un dialogue ouvert entre prêtres et évêques. Le vendredi, deux interventions de Mgr Claude Dagens et de Mgr Pascal Wintzer donnaient la tonalité de la journée. 
Mercredi soir, les participants étaient invités à une veillée musicale avec lectures de textes de martyrs chrétiens du XXème siècle, et des improvisations à l’orgue par Frédéric Ledroit.